• Accueil
  • Personnes à mobilité réduite : la mobilité intelligente au service de l’accessibilité du transport

Personnes à mobilité réduite : la mobilité intelligente au service de l’accessibilité du transport

Être libre de se déplacer est un droit fondamental. Même à l’ère du numérique, la mobilité demeure une condition essentielle pour réussir son intégration dans la vie scolaire, professionnelle et sociale. Pour toute société de transport, l’accessibilité des personnes à mobilité réduite est donc une importante responsabilité. Toutefois, avec le vieillissement de la population, des changements majeurs surviennent et la demande pour des transports accessibles est en forte hausse.

C’est d’ailleurs pourquoi la Société de transport de Laval (STL) a entrepris plusieurs actions pour bonifier son offre de transport aux personnes à mobilité réduite. Laval étant en plein virage vers une ville durable et intelligente, les services proposés par la STL s’inscrivent au cœur de cette mutation. Ce n’est que le début, mais voici un aperçu des gains d’autonomie et de liberté que promet la STL grâce à ses diverses innovations.

Laval : une accessibilité accrue pour les personnes à mobilité réduite

Le transport adapté évolue

Pour les personnes dont la mobilité est grandement réduite, la STL propose un service de transport adapté de plus en plus efficace et polyvalent. L’utilisateur a ainsi la possibilité de se déplacer 7 jours sur 7, par minibus ou par taxi. Le transport doit être réservé en ligne ou par téléphone et inclut une cueillette directement à la porte.

De plus, la STL a mis en place un système de suivi en temps réel de ses minibus. Cet ajout permet d’offrir un service d’appels automatisés, qui avise l’utilisateur lorsque l’arrivée du véhicule est imminente. Les délais d’attente sont donc raccourcis et la satisfaction est augmentée.

Des autobus avec rampe d’accès

Puisque le transport adapté demande beaucoup de planification pour l’utilisateur, la STL a également bonifié l’accessibilité de son réseau régulier. Les personnes en fauteuil roulant, en triporteur ou quadriporteur peuvent dorénavant utiliser les autobus munis d’une rampe d’accès. Il s’agit d’une avancée importante, puisque la personne n’a aucune réservation à effectuer et peut se déplacer de façon autonome.

Actuellement offert sur une dizaine de lignes, ce service est en perpétuelle évolution. En effet, les autobus munis de rampes et les arrêts aménagés pour l’embarquement vont augmenter au fil du temps. De plus en plus d’utilisateurs à mobilité réduite pourront ainsi en bénéficier.

Des afficheurs visuels et sonores

Les usagers malentendants ou souffrant d’un handicap visuel font également face à des enjeux de mobilité réduite. C’est pourquoi la STM a innové avec des afficheurs et des systèmes d’information vocale à bord des autobus. Ces services permettent aux utilisateurs d’accéder à des informations nécessaires pour se déplacer de façon autonome. Par exemple, entendre l’intersection du prochain arrêt permet de se repérer et de descendre au bon endroit. Par ailleurs, de nombreux afficheurs ont aussi été installés aux terminus et aux arrêts afin d’informer les utilisateurs sur les horaires en temps réel.

Des arrêts plus proches

Afin de favoriser le déplacement des personnes à mobilité réduite, la STL s’est également attaquée à la distance entre les arrêts. Pour une personne âgée ou handicapée, il est effectivement plus réaliste de se déplacer seule quand la distance à parcourir est minimale. Ainsi, entre 2004 et 2013, le nombre de ménages lavallois situés à plus de 500 mètres d’un arrêt d’autobus a diminué d’au moins 25 %.

De plus, la STL a œuvré pour réduire les difficultés d’attente à l’arrêt. De nombreux abribus et bancs ont été ajoutés ou le seront au cours des prochaines années. Grâce aux données collectées avec la Carte Opus, la priorité a été mise sur les arrêts plus fréquentés par une clientèle âgée.

La technologie et l’innovation au service des personnes à mobilité réduite

Les innovations mises en place par la STL nous donnent un bref aperçu du potentiel de la mobilité intelligente pour les personnes à mobilité réduite. Ces dernières bénéficient déjà d’outils plus performants, qui les aident à planifier des déplacements et à gagner en liberté, mais ce processus ne peut que s’accélérer. En effet, des données de plus en plus accessibles permettront la création d’applications et d’outils qui répondront encore mieux aux besoins de ces personnes.

Pensons simplement à un planificateur de trajets qui s’adapterait entièrement à leurs enjeux et qui contiendrait l’ensemble des informations utiles à leurs déplacements : accessibilité des arrêts, horaires en temps réel, perturbations temporaires ou autres détours, etc. Il s’agirait d’une évolution majeure pour les personnes à mobilité réduite.

D’ailleurs, si le développement de tels outils vous intéresse, n’hésitez pas à communiquer avec le CIAMIL . Notre rôle est d’accélérer les initiatives à Laval pour une ville plus intelligente et un transport collectif plus efficient. Renseignez-vous sur le soutien que nous offrons aux entrepreneurs!