• Accueil
  • Laval : repenser le transport avec la mobilité intégrée

Laval : repenser le transport avec la mobilité intégrée

Afin de contrer l’utilisation de l’automobile en solo, les grandes métropoles du monde travaillent d’arrache-pied pour proposer de nouvelles alternatives. En effet, partout sur la planète, diverses initiatives sont entreprises dans le but de réduire la congestion routière, la pollution atmosphérique et rendre le transport plus durable.

C’est dans ce contexte que le MaaS (Mobility as a Service) gagne de plus en plus en popularité. Aussi appelé mobilité intégrée, il s’agit d’une combinaison de services de transport regroupés au sein d’une seule plateforme. L’objectif du MaaS est d’offrir flexibilité et simplicité aux utilisateurs, mais surtout de fournir un argument convaincant pour délaisser l’automobile solo. Et depuis 2017, la Société de transport de Laval (STL) travaille activement à concrétiser cette idée!

Qu’est-ce que la MaaS et la mobilité intégrée?

Généralement, un outil de mobilité intégrée se présente sous la forme d’une plateforme électronique en ligne ou sur application mobile. Cette plateforme combine plusieurs options de transport et donne accès à de nombreuses fonctionnalités. Par exemple, sur un territoire donné, elle rassemble l’offre de transports publics, de covoiturage, d’autopartage, de vélopartage, des entreprises de taxi, etc.

La plateforme MaaS permet donc à l’utilisateur d’obtenir des renseignements sur les options qui s’offrent à lui, mais pas seulement. En effet, il peut l’utiliser pour s’abonner à ces différents services, réserver et payer ses trajets et planifier tous ses déplacements. Mais un outil performant de mobilité intégrée va encore plus loin : il calcule un itinéraire en fournissant des informations précises et compare les options proposées. L’usager choisit ainsi son circuit en fonction de données en temps réel sur le trafic, l’accessibilité du stationnement, le prochain passage de l’autobus, ou même sur les coûts monétaires et environnementaux des différents trajets.

L’objectif du MaaS est partout le même : offrir une option facile et attrayante qui supplante l’automobile en solo grâce à une flexibilité accrue. Car un cocktail efficace de transports répond à des exigences ou des préférences qui changent et qui fluctuent. Parfois, l’usager recherchera davantage la rapidité et le gain de temps : il choisira alors le taxi ou l’autopartage. À d’autres moments, il préférera la tranquillité d’esprit ou une option économique et optera pour le transport en commun.

À quoi ressemblera la mobilité intégrée à Laval?

La STL travaille déjà sur une plateforme MaaS, qu’elle espère tester sous forme de projet-pilote en 2019. Une telle innovation exige une planification minutieuse, effectuée en plusieurs étapes. Voici où en sont les préparatifs, qui donnent un aperçu de la future mobilité intégrée à Laval.

Des partenariats pour un MaaS diversifié

Actuellement, la plateforme est élaborée en collaboration avec Communauto et Coop Taxi Laval. En débutant le projet de mobilité intégrée avec ces partenaires, la STL mise avant tout sur une offre de transports variée. Ces collaborateurs contribuent aussi au projet en fournissant diverses données sur l’utilisation de leurs services. Tous ces acteurs sont épaulés par Marcon, une firme de consultation spécialisée notamment en transport et en mobilité du futur.

Un projet-pilote rigoureusement préparé

Pour sa plateforme de mobilité intégrée, la STL a procédé à l’analyse de plusieurs données sociodémographiques et d’utilisation des transports. Et puisque l’objectif est d’offrir un outil efficace qui réponde aux besoins réels des usagers, un sondage auprès de la population est actuellement complété. Par la suite, plusieurs discussions de groupe (focus group) sont prévues.

Une plateforme constamment bonifiée

Quelle forme prendra cet outil? La STL évalue encore différentes possibilités. Elle pourrait, par exemple, transformer une application existante ou développer une toute nouvelle plateforme. Chose certaine, l’outil de mobilité intégrée ne sera pas une création statique. L’objectif actuel est de démarrer le projet-pilote dans un secteur limité de Laval, afin d’évaluer son potentiel. Ensuite, le projet pourrait inclure une bonification du territoire et des partenaires.

Des solutions de paiement personnalisées

La STL explore également différents modèles de paiement, à la carte ou sous forme de forfaits diversifiés. L’objectif est d’offrir une variété dans l’utilisation des services, qu’il s’agisse de transports collectifs, d’autopartage ou de taxi. Par exemple, des forfaits complètement illimités pourraient être offerts aux super utilisateurs, mais des formules de paiement à la durée ou au kilomètre pourraient également être proposées. Bref, à chacun son MaaS!

CIAMIL : l’incubateur et l’accélérateur de projets de la STL

En somme, la STL souhaite proposer aux usagers une plateforme de mobilité intégrée qui les aidera à faire le meilleur choix. Le tout sans multiplier les recherches, les abonnements et les coûts!

D’ailleurs, si votre entreprise a des projets ou des technologies qui pourraient bénéficier au développement du MaaS sur le territoire lavallois, n’hésitez pas à communiquer avec le CIAMIL. Notre objectif est de soutenir vos initiatives en vous offrant les ressources dont vous avez besoin!